nl en fr

Le béton peut-il se fissurer ?

Oui, le béton peut se fissurer, c’est même sa tendance naturelle.  En effet, il ne garde pas son volume initial, il rétrécit.  Il résiste assez mal à ce retrait et a tendance à se casser, et à se casser aux endroits où il est retenu : une colonne, un angle de mur, etc.

Connaissant cette fâcheuse tendance, nous n’allons pas l’empêcher de casser mais plutôt essayer de le faire casser nous-mêmes aux endroits que nous repérons comme sensibles.  C’est la raison pour laquelle, entre 1 et 3 jours après le bétonnage, nous réalisons une série de joints, au disque diamanté.  Ces joints, qui descendent à 1/3 de l’épaisseur total sont appelés « joints de rupture » car ils vont se prolonger en une fissure vers le bas.  Ayant nous-mêmes créé une série de fissures masquées sous ces joints bien nets, nous augmentons très fort nos chances de ne pas voir apparaître d’autres fissures spontanées, mais ce n’est hélas jamais une garantie.

Avec l’expérience acquise en plus de 20 ans d’activité, nous sommes maintenant au-delà de ce que les normes prévoient en matière d’armatures métalliques et de format de sciage des joints de rupture.

Posted in: Pour les dalles de sol en béton lissé